Le compte courant rémunéré

BANQUE Compte courant rémunéré

Les établissements bancaires ont l’autorisation depuis 2005 de proposer à leurs clients le compte courant rémunéré.
Le fonctionnement du compte courant rémunéré est identique à celui des comptes courant ordinaires.

Ouverture d’un compte courant rémunéré

N’importe qui peut ouvrir un compte courant rémunéré.

Où procéder à l’ouverture d’un compte courant?

Certaines banques seulement proposent à leurs clients d’ouvrir un compte courant rémunéré. C’est de la cas de la Banque privée européenne, de la Barclays ou encore de la Caisse d’épargne.

Modalités d’ouverture d’un compte courant rémunéré.

Les modalités d’ouverture d’un compte courant ne diffèrent pas de celles régissant la création de comptes courant bancaires. La banque a le droit de fixer un montant minimal de dépôt ou un solde moyen.

Accès au compte courant rémunéré

L’épargnant a accès librement à son compte courant rémunéré pour y réaliser des retraits et des règlements. Ces derniers peuvent s’effectuer par carte bancaire, espèces, TIP ou par ordre de virement.
Si le titulaire d’un compte courant rémunéré souhaite prélever un montant équivalent ou supérieur à 1000 euros, il doit auparavant prévenir son établissement bancaire.

Les garanties du compte courant rémunéré

Les avoirs déposés sur le compte courant sont garantis. En cas de faillite de l’établissement bancaire, les fonds de l’épargnant (tous avoirs confondus) sont couverts par le Fonds de garantie des dépôts à hauteur de 100 000 euros.
Pour les banques ne faisant pas partie de l’Espace économique européen, les avoirs déposés par l’épargnant sont garantis par la législation du pays du siège social de l’établissement bancaire.

Taux de rémunération du compte courant rémunéré

Chaque établissement bancaire fixe librement son taux de rémunération.
Les taux de rémunérations sont peu avantageux (0, 35 % à 0, 69 %) et comportent généralement des restrictions.
Le calcul des intérêts s’effectue tous les jours. Leur versement intervient tous les trimestres ou en début d’année selon les banques.
Les banques fixent elles-mêmes leurs modalités de rémunération. Les fonds peuvent être rémunérés à partir d’un certain montant seulement ou ne plus être rémunérés au delà d’un plafond de dépôt fixé. Certaines banques se basent sur le solde moyen mensuel pour le calcul des rémunérations.

Frais de fonctionnement du compte courant rémunéré

C’est aux établissements bancaires de les déterminer.
Les découverts du compte courant rémunéré sont pénalisés par des agios.

La fiscalité du compte courant rémunéré

Les intérêts du compte courant rémunéré sont imposés sur le revenu. L’épargnant peut opter pour le prélèvement forfaitaire dont le taux est fixé à 18 %. Les intérêts sont également soumis aux prélèvements sociaux.
Les dépôts du compte courant rémunéré sont soumis à imposition pour sa valorisation chaque 1er janvier pour les contribuables redevables de l’Impôt sur la fortune (ISF).

A lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *